En poursuivant votre navigation sur https://defi.enfantsdumekong.com, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Mission de volontariat Solenne B.

par Solenne BOUVET

1 425 €

collectés sur 9 000 €

15%

332
jours restants

8

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Chère famille, chers amis,

J’ai le plaisir de vous annoncer mon départ pour les Philippines pour un an de mission avec Enfants du Mékong dans le cadre d’un V.S.I, Volontariat de Solidarité Internationale.

Pourquoi je pars en mission ?

L’idée de partir avec une association m’a toujours attirée. Je pense que c’est une expérience essentielle à vivre pour la découverte de l’autre comme pour la découverte de soi, et j’ai enfin l’occasion de réaliser cette aventure.

Pour moi, l’humanitaire permet d’allier la rencontre avec des cultures différentes, le service, la sortie du cadre et du confort connus pour se confronter au monde réel sans oublier le voyage. Cela permet aussi de retrouver l’essentiel dans un monde où il est difficile de trouver sa place. J’avais déjà pu expérimenter le service de l’autre à travers le scoutisme, et j’aimerais poursuivre cette aventure plus en profondeur pour l’année à venir. Cela revêt une grande importance pour moi.

Pourquoi Enfants du Mékong?

J’ai eu une attention particulière pour EDM dès que j’ai envisagé de partir en humanitaire. J’ai tout de suite été touchée par le message que l’association transmet, à travers les paroles parfois bouleversantes des personnes parties avec eux. Les valeurs d’EDM, notamment le respect de la dignité de la personne humaine, quelle que soit sa condition, sa culture et sa religion, ont fait écho chez moi et j’ai aimé l’authenticité avec laquelle les responsables de l’association les portent. On sent chez eux un véritable engagement, un amour pour la culture locale et une volonté de faire toujours mieux. Ils m’ont donné envie de m’engager avec eux dans les beaux projets qu’ils portent. De plus, je suis particulièrement sensible à la question de l’éducation. Étant psychologue de formation, j’ai pu constater l’importance que celle-ci revêt pour la construction équilibrée de la personne et la formation d’une jeunesse pleine d’espoir pour leur pays.

Et pour faire quoi ?

J’ai choisi de donner une année au service des enfants d’Asie qui rêvent d’avoir un accès à l’éducation, à une formation qui leur permettra de devenir des adultes équilibrés, responsables et acteurs dans leur propre pays. Je pars donc aux Philippines, à Cebu, en tant que responsable de foyer et coordinatrice de programme. Je serai donc amenée à m’occuper d’un foyer de jeunes étudiants qui viennent à Cebu pour apprendre un métier. Je vais également coordonner cinq programmes de parrainage sur l’île de Cebu. Le suivi et l’accompagnement de ces jeunes dans leur développement personnel et professionnel ainsi que la rencontre de leur famille et de leur environnement constitueront mes principales missions.

 

Cette année bien particulière a contraint nombre d’enfants que nous soutenons à retourner chez eux, sans avoir la possibilité d’étudier. Beaucoup de familles sont également particulièrement impactées par la crise sanitaire : pas d’aides sociales dans les pays, des dettes qui s’accumulent…

Plus que tout, l’action d’Enfants du Mékong est nécessaire. Nos responsables locaux nous remontent chaque jour des besoins de plus en plus importants. En soutenant les missions, vous permettez à Enfants du Mékong de concentrer d’autant plus ses ressources sur le terrain, directement à destination des enfants que nous aidons. En 2020, le taux de missions sociales s’élevait à 85% ; cela nous permet de bénéficier notamment du Label IDEAS, nous récompensant pour notre action et de notre transparence !

Bonne nouvelle ! Pour les personnes assujetties à l’impôt sur le revenu : Pour encourager l’élan de générosité des Français en cette période de crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid, la loi de finances rectificative a porté le plafond de déduction fiscale, pour les dons déductibles à 75%, de 552 € à 1 000 €.

Enfants du Mékong vit grâce à vos dons, votre soutien et votre aide sont irremplaçables ! Mais au-delà d’un soutien financier, je compte particulièrement sur vous pour m'accompagner durant cette année par votre pensée et votre soutien amical !

Voir tout

04/06/2021

A. &. C. B.

200 €

26/05/2021

N. E. S. S.

100 €

23/05/2021

L. R.

20 €

22/05/2021

B. V. D.

100 €

21/05/2021

A. E. M. C. C.

200 €

Super projet Solène! Biz de ta vieille cousine

21/05/2021

5 €

17/05/2021

A. B.

500 €

17/05/2021

B. G.

300 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Depuis 1958, Enfants du Mékong soutient l'éducation des plus pauvres et les enfants en situations de détresse. Ce sont près de 23 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, foyers d'accueil...) et gère 11 centres et 200 foyers. Enfants du Mékong  intervient dans 6 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie. Pour plus d'informations: www.enfantsdumekong.com