En poursuivant votre navigation sur https://defi.enfantsdumekong.com vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

Mission de volontariat Lucas Boudesco

par Lucas BOUDESCO

3 195 €

collectés sur 9 000 €

35%

300
jours restants

12

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Pourquoi je pars en volontariat ?

Plusieurs facteurs entrent en jeu quand on décide de partir faire du volontariat à l’autre bout du monde. Tout d’abord une envie d’ailleurs, de découvrir, d’apprendre et de comprendre une autre façon de faire, de penser, tout cela sans la dénaturer. Finalement, le parfum de l’aventure.

Une autre raison a été une nécessité pour moi de me sentir utile. J’ai eu la chance de vivre dans un pays en paix, dans une famille aimante et je n'ai jamais été dans le besoin, il est donc important pour moi d’essayer de partager cette chance.

Enfin j’ai toujours baigné dans le milieu associatif. Depuis tout petit je suis inscrit dans des clubs sportifs amateurs. J’ai appris au fur et à mesure l’importance des bénévoles, des éducateurs qui sont là pour aider. J’ai l’impression que c’est dorénavant à mon tour, humblement, de transmettre, d’aider.

 

Pourquoi je pars avec enfant du Mékong ?

J’ai connu l’association Enfants du Mékong via une amie, partie au Cambodge en 2019. J’ai toujours été attiré par l’humanitaire sans forcément oser franchir le pas. Ce sont plusieurs raisons qui m’ont fait choisir cette association plutôt qu’une autre.

D’abord le principe d’aider par l’éducation. Je suis totalement convaincu que l’éducation des plus jeunes est fondamentale dans la volonté de créer un monde de demain meilleur. De plus Enfants du Mékong prône le respect de la personne humaine quelles que soient sa condition, sa culture ou sa religion. Enfin l’action se veut humble, nous ne venons pas imposer un mode de pensée occidental. Tout ceci est pour moi très important.

Je peux dire, maintenant que le processus est en cours, que l’association est totalement bienveillante avec nous, nous soutient. C’est important surtout quand on part à l’autre bout du monde pour la première fois, seul et pour 12 mois minimum.

 

Ce que je vais faire sur le terrain :

L’essentiel de cette mission : se rendre sur les programmes et rencontrer les « Responsables de Programmes ». Ceux-ci sont bénévoles, la plupart du temps il s’agit de professeurs ou d'hommes/femmes d’Eglise, et sont sur place toute l’année. Il convient de s’assurer du bon suivi du parrainage en participant au maximum aux distributions avec les responsables chaque mois (nourriture, produits hygiéniques, argent, fournitures scolaires, uniformes...). Nous devons nous assurer de leur présence, de leurs résultats à l’école... et d’autant plus en cette période particulière qui fait l’objet de nombreux décrochages scolaires.

Il faut également organiser des activités pédagogiques avec les enfants. Rappelons que l’objectif principal d’Enfants du Mékong est de permettre l’accès à l’éducation. Lors de nos déplacements, il est aussi indispensable d’aller rencontrer les familles des enfants parrainés pour faire un état de leur situation et passer du temps avec elles. Mais il convient aussi d’aller rencontrer de nouvelles familles sur proposition des responsables de programme, dans le but d’évaluer si certains enfants pourraient ou non être parrainés par la suite.

Je pars pour Bangkok, ma mission sera donc une mission en grande partie urbaine mais certains programmes seront situés dans les bidonvilles ou des régions proches de la capitale thaïlandaise.

 

Pourquoi soutenir ma mission ?

En faisant un don ce n’est pas MA mission que vous soutiendrez. Ce qu’il faut voir c’est que ce que je vais faire s’inscrit dans quelque chose de plus grand. Enfants du Mékong est une association qui opère depuis de nombreuses années et c’est en grande partie grâce aux dons. Dès lors, me soutenir c’est en fait soutenir l’association pour qu’elle puisse continuer à œuvrer dans les meilleures conditions possibles. Le fait que nous puissions partir, moi, les autres, les prochains, dépend aussi du fait que des dons aient été faits et, je l’espère, seront faits.

Voir tout

20/11/2022

20 €

Bravo pour la médaille !!!

03/11/2022

F. L.

50 €

Allez Lucas !

28/10/2022

J. L.

50 €

24/10/2022

C. D.

50 €

14/10/2022

M. à. J. S.

175 €

07/10/2022

C. R.

200 €

30/08/2022

C. A.

100 €

Bravo pour votre engagement......

22/07/2022

C. M.

500 €

17/07/2022

F. B.

500 €

Bravo Lucas, je suis très fière de toi

29/06/2022

C. V.

500 €

``Quand, voyant un inconnu, nous reconnaissons en lui un frère, alors, la nuit s'achève et le jour se lève `` Bravo mon neveu, je suis fière de ton engagement
Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Depuis 1958, Enfants du Mékong soutient l'éducation des plus pauvres et les enfants en situations de détresse. Ce sont près de 23 500 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, foyers d'accueil...) et gère 11 centres et 200 foyers. Enfants du Mékong  intervient dans 6 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie. Pour plus d'informations: www.enfantsdumekong.com