En poursuivant votre navigation sur https://defi.enfantsdumekong.com vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

Mission de volontariat Jehanne Michal

par Jehanne Michal

5 110 €

collectés sur 9 000 €

56%

215
jours restants

23

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Chère famille, chers amis,

C’est avec une grande joie que je vous annonce mon départ en tant que Volontaire de Solidarité Internationale avec Enfants du Mékong pour une mission de 13 mois au Laos.

 

POURQUOI JE PARS EN MISSION ?

J’ai toujours été fascinée par la radicalité du choix que prennent ceux qui partent en volontariat international. Depuis que je suis petite, j’ai souvent été entourée par des personnes qui prenaient le temps de vivre cette aventure. Je crois que cela a contribué à alimenter cette petite question qui a progressivement germé dans mon esprit : et pourquoi pas moi ? Bien sûr, le choix est vertigineux… mais il a l’air d’en valoir tellement le coup !

Achevant des études de droit international, je ressens l’envie d’agir concrètement sur le terrain. Après la rigueur juridique, la théorie et les dissertations, j’ai soif d’action, de découverte, de service, de dépaysement et d’improvisation ! Et c’est précisément ce qu’Enfants du Mékong me propose de vivre en partant pour un an de mission humanitaire au Laos.

 

POURQUOI JE PARS AVEC ENFANTS DU MEKONG ?

C’est une longue histoire… si un certain petit virus n’avait pas paralysé l’activité mondiale et fermé les frontières en 2020, je me serais envolée avec Enfants du Mékong pour un an de mission dans le nord des Philippines.

Ce qui m’a séduit au tout début dans l’association, c’est sa vision de l’intervention humanitaire auprès des populations d’Asie du Sud-est. Aider et non pas remplacer, répondre à un besoin existant et non pas l’inventer.

Depuis 2020, tout en poursuivant mon cursus d’étudiante, je me suis engagée dans l’antenne de l’association de ma région, ce qui m’a permis de garder un lien fort avec elle. Aujourd’hui, si je refais le choix de partir avec Enfants du Mékong c'est parce que j'ai confiance en cette association que je connais désormais très bien et surtout parce que simplicité et proximité rythment son action sur le terrain.

 

CE QUE JE VAIS FAIRE EN MISSION.

Je coordonnerai l'action d'Enfants du Mékong dans la région de Vientiane et de Paksane. Ces régions sont très différentes, ce qui va me permettre d’évoluer dans un cadre tantôt urbain, tantôt rural.

Concrètement, je vais aller rendre visite aux enfants ou étudiants qui sont parrainés par l'association, ainsi qu'à leurs familles. Les filleuls d’Enfants du Mékong sont regroupés dans un lieu géographique que l’on appelle un « programme ». Cela peut être une école, un foyer étudiant, un centre pour jeunes en situation de handicap, etc. Grâce au parrainage mis en place par l’association, ces jeunes peuvent étudier. Demain, ils pourront ainsi exercer un métier qu’ils auront choisi, venir en aide au reste de leur famille et deviendront acteurs du développement de leur pays.

Sur place, je serai épaulée et guidée par des responsables locaux qui assurent le suivi de chacun de ces jeunes. Je serai chargée de transmettre les nouvelles du terrain aux parrains et au siège de l'association à Paris, afin d'adapter au mieux la réponse d'Enfants du Mékong aux besoins actuels.

Ma mission passera également par de nombreux moments informels de dialogue et d’entretien des liens existants entre les Laotiens et Enfants du Mékong. Je serai aussi amenée à m’assurer de la bonne gestion et utilisation des fonds versés par l’association, organiser des summer camps, proposer des formations, envisager l’ouverture de nouveaux programmes, organiser des ateliers d’écriture de lettres par les jeunes pour leurs parrains…

 

POURQUOI SOUTENIR LES MISSIONS BAMBOU ENFANTS DU MEKONG ?

La mission d’un volontaire Bambou (voilà comment on nous appelle : car « le bambou plie mais ne rompt pas ! ») revient à environ 9000€ (billets d’avion, logement, visa, assurances, dépenses quotidiennes…). Cette collecte de fonds a pour but de couvrir les frais liés à ma mission afin que l’association puisse concentrer d’autant plus ses ressources sur le terrain, directement à destination des enfants que j’aiderai.

Plus que tout, l’action d’Enfants du Mékong est nécessaire. Les responsables locaux remontent chaque jour des besoins de plus en plus importants. En 2021, le taux de missions sociales s’élevait à 85% ; cela leur permet de bénéficier notamment du Label IDEAS, les récompensant pour leur action et leur transparence ! 

Si vous êtes imposable sur le revenu, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 75% du montant de votre don dans la limite de 1000 euros (au-delà, la réduction est de 66%, dans la limite de 20% de votre revenu imposable). Et soyez certains qu’il n’y a pas de petit don, les petits ruisseaux font les grandes rivières !

Au-delà de l’aspect financier, votre soutien moral me sera très précieux et je compte sur vous pour m’accompagner dans cette nouvelle aventure par votre pensée !

 

Je ne manquerai pas de vous tenir informés de ma mission tout au long de l’année par des newsletters.  

Un grand merci d’avance pour votre soutien et votre générosité !

Khop tchaï laï laï ! (Merci beaucoup !)

 

Jehanne MICHAL

 

Le saviez-vous ? En soutenant les missions d’Enfants du Mékong, vous bénéficiez d’une déduction fiscale de 75% !

Voir tout

26/02/2024

M. à. J. S.

40 €

18/01/2024

M. à. J. S.

40 €

30/12/2023

P. M.

100 €

14/12/2023

M. à. J. S.

220 €

02/12/2023

J. M.

550 €

Notre fille est formidable ! :-) Gros bisous.

11/11/2023

D. E. A. L.

800 €

Chère Jehanne, Bravo pour ta mission et ton engagement Amicalement Anne-Sophie et Damien Lavergne

30/10/2023

M. à. J. S.

590 €

08/10/2023

A. T.

30 €

30/09/2023

M. E. J. P.

30 €

30/09/2023

C. B.

200 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Depuis 1958, Enfants du Mékong soutient l'éducation des plus pauvres et les enfants en situations de détresse. Ce sont près de 23 500 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, foyers d'accueil...) et gère 11 centres et 200 foyers. Enfants du Mékong  intervient dans 6 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie. Pour plus d'informations: www.enfantsdumekong.com