En poursuivant votre navigation sur https://defi.enfantsdumekong.com vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

Mission de volontariat au Centre Mérieux, Phnom Penh

par Hélène COMBE

570 €

collectés sur 9 500 €

6%

Projet
terminé

8

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Pourquoi je pars en mission ? 

Au cours d’une première expérience professionnelle dans mon domaine d’études initial, le commerce et le management franco-allemand, je me suis vite aperçue qu’il me manquait quelque chose pour être pleinement épanouie… des échanges humains, une portée plus sociale, avoir le sentiment de faire quelque chose d’utile aux autres. Ainsi, j’ai assez naturellement choisi de me diriger dans le domaine de l’éducation et plus particulièrement celui de l’enseignement en devenant institutrice remplaçante au sein d’une classe de maternelle. Cette expérience a été très enrichissante professionnellement et humainement. Cela m’a permis d’apprendre beaucoup sur moi et m’a confortée dans l’idée que je souhaitais travailler dans le domaine de l’éducation. Ayant toujours eu une petite âme de voyageuse, j’ai eu envie de partir en mission de volontariat afin de combiner mon envie de découvrir d’autres cultures et celle d’agir dans le domaine de l’éducation en m’investissant auprès des plus démunis.

Pourquoi avec EdM ?

Dès que j’ai découvert l’existence du Volontariat de Solidarité International (VSI), il ne m’a pas fallu faire beaucoup de recherches pour tomber sur le site d’Enfants du Mékong et me décider à postuler. En plus de ses pays d’actions, que j’affectionne particulièrement et que j’avais déjà eu la chance de visiter pour la plupart, j’ai tout de suite été séduite par l’approche et les valeurs de l’association. EdM répond à des besoins exprimés par des acteurs locaux et permet aux enfants les plus défavorisés d’avoir accès à une formation académique et humaine afin de devenir des adultes libres et épanouis. Les premières rencontres que j’ai faites au siège et l’accueil chaleureux que j’y ai reçu n’ont fait que renforcer mon envie de m’engager auprès de cette association. Je sais que je peux avoir confiance en EdM qui agit depuis plus de soixante ans dans le domaine de l’éducation en Asie du Sud-Est.

Ce que je vais faire :

Mi-août, je m’envolerai pour le Cambodge et poserai mes valises pour une mission d’un an à Phnom Penh, où je serai responsable du foyer des étudiantes en 1ère année et coordinatrice de la formation humaine au Centre Docteur Christophe Mérieux. La formation humaine se divise en deux branches : « ouverture sur le monde » (géographie, culture générale, activités culturelles) et « développement personnel » (philosophie). Mon rôle sera de planifier les cours et activités en fonction des disponibilités des étudiants et des intervenants mais également de participer à la préparation de certains cours en collaboration avec les étudiants de 4ème année et du professeur de philosophie. En parallèle, j’assumerai les rôles d’éducatrice et d’animatrice au sein du foyer en accompagnant les jeunes filles dans leur vie quotidienne, en étant présente pour elles et en organisant des activités culturelles et extra-scolaires. Cette expérience promet d’être très riche sur le plan humain !

 

Voir tout

26/07/2022

M. à. J. S.

160 €

10/03/2022

50 €

12/01/2022

M. à. J. S.

40 €

04/11/2021

E. C.

40 €

24/10/2021

J. P.

200 €

01/09/2021

L. F.

10 €

01/09/2021

S. G.

50 €

16/08/2021

A. C.

20 €

Voir tout
  • Hélène COMBE

    Créateur de la page

    01/04/2022

    #5 - Nouvelles du Cambodge - Lettre mensuelle

     

    Nouvelles du Cambodge

     

    Cher.e.s ami.e.s, chère famille,

    Voyagesvisite de programme, (re)déménagement, accueil des étudiants de première annéevisites culturellesrencontres sportives, lancement de formations… autant de raisons qui ont fait que je n’ai pas vu les mois de janvier et février défiler ! Laissez-moi vous raconter….

     

    Voyage voyage 🚌

    Week-end des 4ème année

    A peine remis des festivités de fin d’année, nous voilà partis direction les plages de Sihanoukville (à environ 5h30 de la capitale) avec les 4ème année pour leur voyage de fin d’études ! Transport, repas, hébergement, activités, sono, gestion des déchets… ils ont tout organisé de A à Z, et on peut dire que c’était réussi ! Nous sommes tous repartis avec des souvenirs plein la tête (et les galeries photos de nos téléphones)… il faut dire que la plupart d’entre eux voyaient la mer pour la première fois. De beaux moments passés tous ensemble et une belle façon pour les étudiants de souder les liens d’amitié qu’ils ont créé durant ces quatre années.

    Voyage du staff

    Le week-end suivant, nous voilà repartis pour Kep et Kampot (à environ 2-3h de Phnom Penh), cette fois-ci avec le staff du centre Mérieux. Comme le week-end précédent, départ aux aurores samedi avec un bus chargé de provisions pour le week-end ! Au programme : petite virée en bateau pour rejoindre l’ile aux lapins, baignadechasse aux coquillagesballadeséance(s) photo(s)barbecue et danse sur la plage. Ce fut un chouette week-end qui nous à permis à tous d’un peu mieux nous connaitre en dehors du centre.

     

    Visite de programme

    Marion et moi avons profité d’être à Kampot pour y passer quelques jours et nous rendre sur l’un des programmes de Gonzague, le volontaire bambou en charge de la zone Sud du pays. Perdu au milieu des plantations de poivre, le programme de sœur Marie-Ange - une cambodgienne ayant vécu pendant de longues années en France - accueille une quinzaine d’enfants d’environ 5 à 12 ans.

    A peine descendues du scooter, ils nous pris par la main pour nous faire découvrir les lieux ! Après le déjeuner, nous avons passé une bonne partie de l’après-midi à pêcher des crabes et des crevettes dans un petit point d’eau, puis nous avons fabriqué des fleurs en origami, et, pour finir en beauté, nous avons eu le droit à de superbes représentations de danse au moment du gouter (coco et nougat maison!). Cette journée avec les enfants a été une vraie bouffée d’air frais !

     

    L’ arrivée des 1ère année

    Après presque deux semaines de vadrouille, de retour à Phnom Penh pour l’arrivée des nouveaux étudiants de 1ère année ! Du coté des filles, les trois premières arrivantes ont vécu quelques temps avec les filles de 2ème année et moi avant que nous déménagions. Les filles de 2ème année ont été très accueillantes et ont bien chouchouté leurs “juniors”. Rapidement est venu le temps des “au revoir” pour que nous puissions accueillir toutes les filles de 1ère année dans leur foyer. Quelques photos de ce moment de flottement avec les deux promo de filles

     

    (Re)découverte de Phnom Penh

    Sortie sur l’ile de la soie

    Après une bonne balade à vélo et la traversée du Mékong en bateau pour nous rendre sur l’ile, nous avons eu droit à une petite visite de la ferme à soie : nourrissage des vers, transformation en cocon jusqu’au tissage de la soie… les étudiants ont écouté les explications avec beaucoup d’attention. Nous avons ensuite déjeuné tous ensemble et passé l’après-midi à faire des jeuxpapotergouter et prendre des photos. Une belle journée qui nous a permis d’apprendre à nous connaitre davantage et de nous éloigner de l’agitation de la ville pour profiter de la nature.

    Méli-mélo des activités du mois de février

    Entre cours de langues, de formations humaine (géographie) et professionnellesorties culturellesactivités sportivesdécoration des foyers et balades aux quatre coins de la ville, les étudiants de 1ère année ont entamé leur cursus sur les chapeaux de roue… toujours dans la joie et la bonne humeur !

     

    Merci de m’avoir lue. Un grand merci pour votre soutien, vos messages et vos dons. Continuez à m’écrire pour me donner de vos nouvelles, cela me fait plaisir de vous lire.

    Prenez-soin de vous et Joub k’nea chap-chap (à bientôt) !

    Hélène

  • Hélène COMBE

    Créateur de la page

    01/04/2022

    #4 - Nouvelles du Cambodge - Lettre mensuelle

    Nouvelles du Cambodge

     

    Cher.e.s ami.e.s, chère famille,

    J’espère que vous allez bien et que vous avez passé de joyeuses fêtes de fin d’année. Meilleurs vœux pour 2022 ! Que cette nouvelle année vous apporte de la joie, de la sérénité et de la réussite dans vos projets.

    De mon côté, ce mois de décembre a été riche en événements et bien différent de ce à quoi j’étais habituée. Laissez-moi vous raconter !

     

    Sorties culturelles

    Rallye vélo 🚴🏻‍♀️

    Début décembre, les étudiants de deuxième année ont enfin pu participer au tant attendu “Phnom Penh historical bicycle rally”. Celui-ci était organisé par le groupe Events et Culture ainsi que d’autres étudiants de quatrième année volontaires. Ils étaient ravis de pouvoir préparer des activités et défis pour leurs “juniors” aux différents points de rencontre. Les deuxième année étaient répartis en 5 équipes mixtes et ont sillonné la ville toute la matinée. Ils étaient donc particulièrement heureux (mais aussi fatigués et affamés) de revenir au centre pour le déjeuner, lui aussi préparé par des quatrième année. Après le repas, le moment était venu d’annoncer les gagnants : félicitations à l’équipe “Vegetables”!

    Musée National du Cambodge 🛕

    Le week-end suivant, les étudiants de deuxième année sont allés visiter le Musée National du Cambodge. Avec la fermeture des lieux culturels pendant plus d’un an, la plupart d’entre eux n’y étaient encore jamais allés. Situé près du Palais Royal et de l’université des beaux-arts, le Musée National est une belle bâtisse à l’architecture inspirée des temples khmers et entourée de jardins où sont exposées des sculptures, des objets d’art et ethnographiques khmers datant d’avant l’époque Angkorienne. Les étudiants ont écouté la guide avec beaucoup d’intérêt. Certains ont même sorti leurs carnets pour prendre des notes et dessiner.

     

    Evénements sportifs

    Initiation au rugby 🏉

    Au cours du mois, les étudiants ont eu l’occasion de participer à une séance d’initiation au rugby organisée par l’ONG Kampuchea Ballop, une association visant à transmettre des valeurs telles que le respect, le travail d’équipe et la confiance en soi à travers le sport, notamment aux jeunes issus de milieux défavorisés. Les étudiants se sont biens amusés à la découverte de ce nouveau sport. Certains y ont mêmes pris goût puisqu’ils souhaitent poursuivre leur pratique jusqu’à la fin de l’année.

    Reprise du foot ⚽

    Bien que le rugby ait rencontré un franc succès auprès des étudiants, le football reste de loin leur sport favori ! Ils étaient donc très heureux de pouvoir reprendre les entraînements et les tournois amicaux. Ces derniers ont lieu les dimanches et sont organisés par l’équipe de quatrième année en charge des événements sportifs, et tout particulièrement par Channan, le plus grand fan de foot du centre ! Mi-janvier débutera la fameuse Championship qui verra s’affronter les différentes promotions, mêmes les anciens seront de la partie !

     

    Les fêtes de fin d’année

    Qui dit mois de décembre dit fêtes de fin d’année. Entre le réveillon du 24, la soirée de Noël et le réveillon du 31, nombreuses ont été les occasions de se réunir pour faire la fête ! Les filles de deuxième année et moi avons passé la soirée du 24 en compagnie de Marion et des garçons. Au programme : dîner, dégustation des sablés de Noël et des roses des sables maison, cadeauxséance photos accessoirisée et surtout danse.

    Le programme ne fut pas bien différent lors de la soirée de Noël au centre, si ce n’est que nous étions cette fois-ci 130 personnes et que nous avons organisé un échange de cadeaux - “Secret Santa” - géant. Les étudiants ont adoré !

    A l’occasion de la soirée du 31, chaque promotion avait préparé un ou plusieurs spectacles (fashion show, chant, danse traditionnelle, k-pop…). Leurs prestations étaient toutes plus belles les unes que les autres et les sourires sur leurs visages témoignaient de leur fierté et de leur joie lors des applaudissements. Ils ont ensuite enflammé la piste de danse pendant des heures et participé aux jeux préparés par l’équipe Events et Culture en attendant le décompte vers la nouvelle année. Nous avons pu admirer le feu d’artifice depuis la terrasse du centre.

    Répartis en différentes équipes (cuisine, ménage, décoration et préparation des tables) encadrées par les étudiants d’Events et Culture (cf. photo centrale ci-dessus), les étudiants ont mis du cœur à l’ouvrage pour que toutes ces soirées soient réussies et que tout le monde passe un bon moment. Ce fut un vrai plaisir de vivre tout cela avec eux.

     

    Merci de m’avoir lue. Un grand merci pour votre soutien, vos messages et vos dons. Continuez à m’écrire pour me donner de vos nouvelles, cela me fait plaisir de vous lire.

    Prenez-soin de vous et Joub k’nea chap-chap (à bientôt) !

    Hélène

  • Hélène COMBE

    Créateur de la page

    01/04/2022

    #3 - Nouvelles du Cambodge - Lettre mensuelle

     

    Nouvelles du Cambodge

     

    Cher.e.s ami.e.s, chère famille,

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce mois de novembre a été mouvementé : déménagement des filles, reprise complète des cours au centre Mérieux, sorties à l’institut françaisbac EDM et premiers préparatifs de Noël… Laissez-moi vous raconter tout cela plus en détails !

     

    L’ aventure continue dans un nouveau foyer !

    Changement de décors pour les filles de première année qui entament désormais leur deuxième année de formation au centre Mérieux (bien que toutes n’aient pas encore terminé leur première année d’étude à l’université)! Les filles ont emménagé dans ce qui sera leur maison pour le reste de leurs études. Elles sont ravies car le foyer est plus grand, il y a plus de chambres et de salles de bain! Après avoir posé nos valises dans la nouvelle maison, nous avons organisé une petite pendaison de crémaillère avec Pisey et sa fille ainsi que Phearinth et sa femme pour les remercier de leur aide. Nous avons bien mangé et passé un bon moment. Après le dessert, les filles ont élu la nouvelle présidente de foyer.

     

    Rencontrez Srey Nich

    Fraichement élue présidente, Srey Nich est une jeune femme intelligenteserviabledrôle et sensible. Elle aime commencer ses journées par une petite séance de danse ou de yoga avec moi. Elle poursuit des études de droit à l’université et parle très bien le français. Plus tard, elle aimerait travailler dans une ambassade. Elle rêve également de découvrir la Suisse et ses montagnes !

       

    Lancement des cours de philosophie

    Préparation de la séance

    Avant chaque séance, Chhin - le professeur de philo -, les assistants de philo - 8 étudiants de 4ème année - et moi-même, nous retrouvons pour la préparation. Il s’agit de discuter avec les étudiants des thèmes à aborder, des bonnes questions à se poser afin qu’ils puissent animer les ateliers destinés aux étudiants de 2ème et 3ème année.

    Déroulement de la séance

    Après une brève introduction par Chhin - sur “Le bonheur”-, les assistants de philo prennent le relais auprès de petits groupes d’étudiants. Ils réfléchissent, échangent et débattent sur des questions données. Après une mise en commun, Chhin poursuit par la théorie. Les étudiants devront ensuite mettre en pratique ce qu’ils ont appris en réalisant une activité pour le prochain cours.

    Quelques-unes des fleurs de lotus de l’activité sur le bonheur

     

    Sortie à l’Institut Français

    En plus de ses écoles, le Cambodge a également vu réouvrir certains musées et lieux culturels le mois dernier ! Nous avons donc pu assister à l’exposition Hydro à l’IFC. Nous nous y sommes rendus plusieurs fois par groupes de quinze étudiants de 2ème, 3ème et 4ème année. Il s’agissait d’une exposition organisée par l’AFD sur le thème de l’eau en tant que ressource naturelle à partager et à préserver. Les étudiants ont profité d’une visite en Khmer et ont ainsi pu échanger avec le guide aisément.

     

    Le Baccalauréat EDM

    Chaque année, de nouveaux élèves de Terminale postulent à la bourse EDM afin de pouvoir poursuivre des études universitaires à Phnom Penh. Dans le cadre du processus de recrutement, ils doivent passer le baccalauréat EDM. Cet examen a pour but d’évaluer les élèves dans des disciplines variées et sans risque de tricherie. Cette année 18 jeunes sont venus passer les épreuves au centre Mérieux (les centres du Nord ayant aussi organisé les épreuves). A cette occasion, les travailleurs sociaux du centre ainsi que des étudiants de 4ème année volontaires se sont mobilisés pour accueillir les élèvessurveiller les épreuves et organiser le repas.

     

    Jingle bell, jingle bell, jingle bell rock !

    Le mois de décembre s’annonce au moins tout aussi intense que le précédent ! Ce week-end, nous avons commencé les préparatifs de Noël : sapin en carton et calendrier de l’Avent maison, tout cela sur fond de musiques de Noël évidemment (on ne fait pas les choses à moitié!). Les filles sont toutes excitées à l’idée de découvrir ce qu’il se cache derrière la première fenêtre demain… Surprise !

     

    Merci de m’avoir lue. Un grand merci pour votre soutien, vos messages et vos dons. Continuez à m’écrire pour me donner de vos nouvelles, cela me fait plaisir de vous lire. J’espère que vous allez bien et je vous souhaite à tous et à toutes de joyeuses fêtes de fin d’année.

    Prenez-soin de vous et Joub k’nea chap-chap (à bientôt) !

    Hélène

  • Hélène COMBE

    Créateur de la page

    12/10/2021

    #2 NOUVELLES DU CAMBODGE : LETTRE MENSUELLE - 12.09.2021

     

    Nouvelles du Cambodge

     

    Cher.e.s ami.e.s, chère famille,

    Le temps a filé à toute vitesse depuis ma sortie de quatorzaine… nombreuses rencontresdécouverte de Phnom Penh, préparation du programme pédagogique de l’année à venir et activités avec les étudiant.e.s, ce qui est sûr c’est que cette année s’annonce intense ! Retour sur mon premier mois au pays du sourire.

     

    Rencontre avec les filles de première année

    Le week-end de mon arrivée, Lucie, la volontaire précédente, a organisé une sortie à Kirirom, un parc national à quelques heures de Phnom Penh. Une jolie façon pour elle de dire au revoir aux filles et pour moi de faire leur connaissance. Nous avons passé une très belle journée rythmée par de longues séances photos, des jeux, un pique-nique, une ballade et pour les plus motivées, une baignade ! C’est donc avec ces 13 étudiantes âgées de 18 à 20 ans - plus 6 filles que je n’ai pas encore rencontrées - que je vais vivre ces prochains mois. Un peu plus d’un mois après notre rencontre, de jolis liens commencent à se tisser et la liste de nos sorties et activités ensemble s’est déjà bien allongée.

     

    Mes débuts au Centre Mérieux

     

    L’accueil du staff

    J’ai été très bien accueillie par mes collègues Cambodgiens. Le vendredi après-midi étant traditionnellement réservé pour passer un moment convivial tous ensemble, nous avons joué au volley, à la pétanque et fait connaissance autour d’un buffet original… salades, grillades, gâteaux et insectes !

    La préparation de la rentrée

    Le centre étant fermé aux étudiants, mes premières semaines ont été assez calmes. Cela m’a permis de prendre connaissance du programme pédagogique et de le mettre à jour pour la rentrée. J’ai également pu rencontrer les différents étudiants de 4ème année avec qui je travaillerai dans les différents projets. Ici, les étudiants du groupe “Events et culture”.

    Des moments d’échange en toute simplicité…

     

    Fête de Pchum Ben

    Pchum Ben, la fête des morts, est célébrée dans la religion bouddhiste. Elle fait partie intégrante de la culture cambodgienne et c’est d’ailleurs la deuxième fête la plus importante après le nouvel an khmer. A cette occasion, les familles se réunissent et se rendent dans les pagodes pour prier et faire des offrandes. Les festivités durent pendant 15 jours et donnent lieu à trois jours fériés - cette année les 4, 5 et 6 octobre.

    Le dernier jour des festivités, nous sommes allées visiter Wat Phnom. Thida et Tangchay se sont improvisées guides touristiques et nous ont raconté l’histoire du temple, une des plus anciennes pagodes du Cambodge ayant donné son nom à la ville de Phnom Penh. Bien que ce temple soit plutôt fréquenté par les touristes, les filles y sont entrées avec nous pour nous montrer comment prier en allumant de l’encens. L’ambiance était apaisante et nous avons passé une belle matinée.

     

    Les étudiant.e.s n’ayant pas cours pendant plusieurs jours, nous en avons profité pour organiser diverses activités avec celles et ceux resté.e.s dans les foyers. Au programme : sortie à l’Euro parcpique-niquevolleypétanquedessindansekaraokécrêpes et soirées films… il a soufflé sur Phnom Penh un petit air de vacances et cela a fait beaucoup de bien aux étudiant.e.s (et à nous aussi) !

     

    Rencontrez Tangchay

    Etudiante en biologieTangchay est un vrai rayon de soleil. Du haut de ses 18 ans (et de son mètre 54), elle est toujours partante pour faire du sport, danser et regarder des films. Elle est très curieuse et me pose beaucoup de questions sur l’Europe. Vous la cherchez ? Suivez le son de sa voix chantonnante dans le foyer !

       

    J’espère que tout va bien pour vous. Merci de m’avoir lue, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques et à m’envoyer de vos nouvelles.

    Prenez-soin de vous et Joub k’nea chap-chap (à bientôt) !

    Hélène

  • Hélène COMBE

    Créateur de la page

    03/09/2021

    #1 Nouvelles du Cambodge : Lettre mensuelle - 01.09.2021

     

    Nouvelles du Cambodge

     

    Cher.e.s ami.e.s, chère famille,

    Cela fait bientôt deux semaines que j’ai posé mes valises au Cambodge, ce pays surnommé le pays du sourire. Dans cette lettre mensuelle, je souhaiterais vous partager mon quotidien par le biais de photos et d’anecdotes et vous emmener en voyage avec moi. Pour ma première lettre, je reviendrai sur mes conditions d’arrivée ainsi que sur le cadre de ma mission de volontariat. Hay-hay (prêt.e.s) ?! C’est parti !

     

    “Il était une fois le covid-19…”

    En raison de la situation sanitaire actuelle (que vous ne connaissez que trop bien!), j’ai du effectuer une quatorzaine à l’hôtel à mon arrivée dans le pays. Je dois avouer que j’avais quelques appréhensions avant mon départ et pourtant, je vis plutôt bien cet isolement. En effet, j’ai eu beaucoup de chance : ma chambre est spacieuse, elle m’offre une jolie vue sur le Tonle Sap et la nourriture est bonne !

     

     

    “Speak like Khmer”

    Mes journées sont rythmées par un peu de sport, de la lecture, des films, et surtout… les tant attendus cours de Khmer que je partage avec Julie et Etienne. Notre prof, Posy, est étudiant et donne des cours pour financer ses études. Il est très drôle, ce qui rend ses cours vivants et agréables. J’espère pouvoir vite mettre en pratique ce que nous avons appris avec lui !

     

    Ma mission de volontariat avec Enfants du Mékong

    Cette année, je serai responsable du foyer des étudiantes de 1ère année et coordinatrice de la formation humaine au Centre Docteur Christophe Mérieux, à Phnom Penh. La formation humaine se divise en deux branches : « ouverture sur le monde » (géographie, culture générale, activités culturelles) et « développement personnel » (philosophie). Mon rôle sera de planifier les cours en fonction des disponibilités des étudiant.e.s et des intervenant.e.s mais également de participer à la préparation et au bon déroulement de certains cours. En parallèle, j’assumerai les rôles d’éducatrice et d’animatrice au sein du foyer en accompagnant les jeunes filles dans leur vie quotidienne et en organisant des activités extra-scolaires.

     

    Le centre scolaire Christophe Mérieux

    Situé à Toul Kork, un quartier calme dans le Nord de Phnom Penh, le Centre Mérieux emploie 16 personnes Khmer et accueille 200 étudiant.e.s et les accompagne principalement dans leur développement humain mais leur apporte également des cours de soutien académiques ainsi qu’une préparation à la vie professionnelle. Les étudiant.e.s sont logé.e.s dans des foyers aux alentours.

       

     

    Ce week-end, les étudiantes de mon foyer m’ont envoyé une adorable vidéo de présentation en anglais et en français. Ma sortie de quatorzaine est prévue pour ce vendredi. Il me tarde de rencontrer les étudiant.e.s et les employé.e.s du centre, ainsi que Lucie, la précédente volontaire, avec qui je vais effectuer le tuilage. Je vais aussi retrouver Claire, Bertrand et leurs enfants, les volontaires arrivés courant août avec qui je partagerai cette aventure humaine enrichissante. Mon binôme en charge de la formation professionnelle, Marion, nous rejoindra mi-septembre et l’équipe sera au complet ! La suite au prochain épisode… Merci de m’avoir lue, j’espère que cette première lettre vous aura plu, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques et à m’envoyer de vos nouvelles.

    Prenez-soin de vous et Joub k’nea chap-chap (à bientôt) !

    Hélène

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Depuis 1958, Enfants du Mékong soutient l'éducation des plus pauvres et les enfants en situations de détresse. Ce sont près de 23 500 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, foyers d'accueil...) et gère 11 centres et 200 foyers. Enfants du Mékong  intervient dans 6 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie. Pour plus d'informations: www.enfantsdumekong.com