En poursuivant votre navigation sur https://defi.enfantsdumekong.com vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

Mission de volontariat Claire Gaillard

par Claire Gaillard

1 560 €

collectés sur 9 500 €

16%

335
jours restants

7

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

POURQUOI JE PARS EN MISSION ?

Après avoir validé un Master 2 en gestion de projets humanitaires, il était temps pour moi d’aller découvrir ce qu’il se passe sur le terrain. J’ai depuis toujours eu cette envie de voyager, de découvrir et surtout aller à la rencontre des autres. Parallèlement, j’ai eu la chance de travailler auprès de diverses populations fragilisées ou dans le besoin, notamment des personnes en situation de handicap et les jeunes issus des quartiers prioritaires.

Partir un an avec EDM était donc pour moi l’occasion idéale d’allier mon envie de voyage et de découvertes, avec mon souhait d’œuvrer pour une cause qui me tient à cœur.

 

POURQUOI AVEC EDM ?

J’ai choisi de m’engager avec Enfants du Mékong pour diverses raisons mais la raison majeure est son champ d’actions, l’éducation est aujourd’hui un réel levier d’accomplissement et d’épanouissement, qu’il soit personnel ou professionnel et nombreux sont ceux aujourd’hui qui n’y ont pas accès. Il me paraissait primordial de choisir une association dont les valeurs sont proches des miennes.

De plus, l’association œuvre aujourd’hui depuis plus de 60 ans auprès des populations dans le besoin dans la région d’Asie du Sud Est, ils ont su mettre en place des projets durables et créer des relations de confiance avec les acteurs locaux sur place dans le respect de chacun. Sa reconnaissance et sa transparence vis-à-vis des parrains et des donateurs sont aujourd’hui des critères essentiels pour mener à bien des actions sur le long terme.

 

CE QUE JE VAIS FAIRE

Je pars pour une année à Manille aux Philippines où j’assurerai la mission de coordinatrice de programmes de parrainage, dans la capitale et ses alentours. Je serai les petites mains de l’association sur place, c’est-à-dire que je serai chargée de faire le lien et de maintenir une relation de confiance entre le siège et le terrain, grâce notamment aux responsables locaux. Mon quotidien consistera à aller rendre visite aux différents programmes de la région de Manille, pour assurer leur suivi et ainsi donner des nouvelles aux parrains. Les parrains jouent un rôle majeur dans le fonctionnement d’Enfants du Mékong puisqu’ils assurent un soutien moral et financier aux filleuls, avec pour but, de les aider à mener à bien leurs études. Il est donc essentiel de créer une relation pérenne et de confiance entre tous les acteurs.

Voir tout

09/11/2021

M. P.

200 €

Bravo Claire pour ton implication et ton courage. Je te souhaite beaucoup de bonheur pendant cette année particulière. Bises Muriel

27/10/2021

I. R.

40 €

20/10/2021

B. B.

200 €

Bonne découverte de l'Asie et bon courage. Bernard

07/10/2021

M. G.

15 €

04/10/2021

B. L.

100 €

04/10/2021

P. S.

1 000 €

Bon courage et bon séjour! Et bravo pour cette decision courageuse et admirable! Respect :-) Peter

03/10/2021

F. M.

5 €

Voir tout
  • Claire Gaillard

    Créateur de la page

    27/10/2021

    Le premier mois aux Philippines

     

    ­

    Welcome to the Philippines !

    ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­

    Chères ami.e.s, chère famille

    ­ ­ ­

    Bientôt un mois que j'ai atterri dans ce pays aux 7000 îles, et déjà des dizaines de rencontres, de nombreux temps conviviaux et de belles découvertes… Voici un petit résumé de ces dernières semaines.

    ­ ­ ­ ­ ­

    Revenons d'abord sur la raison de ma venue aux Philippines…

    ­ ­ ­ ­ ­ ­

    MA MISSION                             

    ­

    En tant que Coordinatrice de programmes de parrainages, mon rôle sera d'assurer le lien entre le siège et le terrain, maintenir les liens avec les responsables locaux et les familles, recruter de nouveaux filleuls, s’assurer de la bonne distribution des parrainages, co-organiser des projets pour les filleuls, vérifier la comptabilité des programmes.. et bien d’autres.

    ­ ­ ­ ­

    Photo : les 17 programmes dont j'ai la charge

    ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­

    Mes premières impressions..

    ­ ­ ­ ­ ­

    La ville

    ­

    Manille ne déroge en rien aux clichés des capitales asiatiques : bruit, pollution, saleté, surpopulation...etc.

    Comme une fourmilière géante où la vie y est bien présente.

    ­ ­ ­ ­

    La population

    ­

    Chaleureuses, accueillantes, bienveillantes, souriantes, tant d'adjectifs qui pourraient décrire ces familles toutes aussi incroyables les unes que les autres. Et quelle résilience..

    ­ ­ ­ ­

    Les bidonvilles

    ­

    Des rues étroites, des maisons en taule, des décharges à ciel ouvert en guise de terrain de jeux, et pourtant la joie dégagée par les enfants qui vivent ici est incroyable. 

    ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­

    Quelques photos avec les responsables locaux lors des différentes visites de programmes

    ­ ­ ­ ­

    Quelques spécialités locales

    ­ ­ ­ ­ ­ ­

    Multi dégustation

    ­

    Sur cette photo on peut voir des spécialités philippines comme l'adobo, plat populaire à base de viande marinée (en bas de la photo), un mélange de nouilles de riz et fruits de mer à l'encre de sèche dont je ne connais pas le nom, ou encore le riz blanc classique, consommé ici entre 3 et 4 fois par jours : au petit-déjeuner, au déjeuner, au goûter “snack” et au dîner.

    ­ ­ ­ ­ ­ ­

    SNACK -17H

    ­

    Riz noir, recouvert de fromage rapé, recouvert de flanc. Ne me demandez pas le nom.

    ­ ­ ­ ­ ­

    PETIT-DEJEUNER - 9h30

    ­

    Pancit : plat de nouilles accompagnés de légumes et parfois de viande.

    ­ ­ ­ ­ ­

    SNACK - 17H

    ­

    Les spaghettis bolognaise souvent présents dans les menus Jollibee (Fast-food populaire)

    ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­

    Et voici pour les nouvelles de ces premières semaines… 

     

    Un immense MERCI à tous ceux qui soutiennent notre mission à Manille.
Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Depuis 1958, Enfants du Mékong soutient l'éducation des plus pauvres et les enfants en situations de détresse. Ce sont près de 23 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, foyers d'accueil...) et gère 11 centres et 200 foyers. Enfants du Mékong  intervient dans 6 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie. Pour plus d'informations: www.enfantsdumekong.com