En poursuivant votre navigation sur https://defi.enfantsdumekong.com, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Mission de Volontariat Charlotte et Hubert d'Escrivan

par Hubert et Charlotte d'Escrivan

15 924 €

(et 1 000 € de promesse)

collectés sur 18 000 €

88%

148
jours restants

45

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Chère famille, chers amis,

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre départ pour le Cambodge pour un an de mission avec Enfants du Mékong dans le cadre d’un V.S.I, Volontariat de Solidarité Internationale.

Pourquoi nous partons ?

Attirés par un projet humanitaire chacun de notre côté depuis quelques années, nous n’avions encore jamais sauté le pas. Notre mariage a été l’élément déclencheur pour enfin nous lancer, à deux. Nous désirons fortement vivre cette expérience de couple en tant que jeunes mariés pour nous mettre au service des plus pauvres dans un autre contexte que celui dans lequel nous vivons depuis toujours.

En effet, pour pouvoir aimer et servir de manière totale, il nous semble important de le faire dans le plus grand détachement de soi possible : c’est pourquoi nous choisissons de vivre cette expérience à l’étranger, auprès des plus démunis. Nous souhaitons par la suite faire grandir les fruits reçus lors de cette mission.

Pourquoi Enfants du Mékong ?

Nous connaissons tous deux l’association depuis de nombreuses années grâce à des membres de nos familles respectives.

Nous adhérons totalement aux valeurs de service et de don de soi prônés par l’ONG. De plus, étant parrains tous les deux depuis deux ans, nous connaissons le sérieux et l’efficacité réelle d’Enfants du Mékong sur le terrain.

Le fait d’avoir participé à la journée de discernement au mois de juillet, nous a confortés dans notre choix : la rencontre avec d’anciens bénévoles, leurs témoignages, ainsi que la présentation concrète de la mission nous a davantage donné envie de consacrer un an de notre vie à l’association. En effet, celle-ci nous fait penser à une grande famille unie dont nous souhaitons faire partie.

En devenant donateur vous en ferez en quelque sorte partie vous aussi.

Et pour faire quoi ?

Nous avons choisi de donner une année de notre vie aux enfants d’Asie ; aux enfants oubliés qui ne rêvent que d’une chose : aller à l’école. C’est à Banteay Chhmar, dans le Nord du Cambodge que nous avons posé nos valises.

Charlotte est responsable du centre scolaire d’Enfants du Mékong où vivent environ 80 filleuls. Hubert est coordinateur de programmes de parrainage et assiste Charlotte dans les tâches de gestion quotidiennes du centre. C’est en créant du lien avec les responsables locaux, en visitant les familles, en organisant des activités pédagogiques, en s’assurant de la bonne distribution des parrainages que nous allons vivre pleinement cette mission au service de l’éducation des enfants.

Cette mission passionnante et professionnelle fera de nous les « yeux et les oreilles » d’Enfants du Mékong à Banteay Chhmar, afin de permettre à chacun de ces enfants de devenir les « modèles de liberté et de responsabilité de leur pays demain ».

Voir tout

05/07/2021

G. &. S. D.

28 €

02/07/2021

636 €

VIVAS PHILIPPINAS

25/05/2021

I. B.

4 500 €

30/04/2021

C. C.

100 €

04/04/2021

A. A.

100 €

30/03/2021

D. A.

300 €

24/03/2021

J. B.

30 €

22/03/2021

promesse

100 €

22/03/2021

C. J.

promesse

100 €

22/03/2021

A. A.

50 €

Voir tout
Voir tout

Laisser un message de soutien

  • Jean Paul Jaslet - 26/06/2021

    avec mon ami François Danchaud nous avons franchi la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge en août 1990.
    Avec la protection de l’armée Sihanoukiste
    Nous avons été confrontés à une situation de conflit où se mêlaient les rouges les républicains et les royalistes…contre les vietnamiens
    Nous avons eu la prodigieuse chance de pouvoir rencontrer des chefs de village
    à Ampil,Chouk et même dans des endroits un peu plus lointains
    La réponse à la simple question essentielle
    Que peux-t-on faire pour vous aider?
    Des écoles
    Nous avons fait le choix de nous appuyer sur les cambodgiens pour qu’ils puissent réaliser le bon aboutissement de ce projet.
    Nous avons un ami très cambodgien et très pertinent
    Eng Monyncheda
    Il était toujours coincé dans le camp de Site 2
    Nous sommes allez le rencontré quelques jours plus tard et lui avons fait part de notre projet d’écoles en lui demandant s’il connaissait quelqu’un qui puisse nous aider
    Notre intention a toujours été de devoir être dans l’obligation de quitter le pays
    Monynchenda nous a répondu avec un sourire dont il a le secret
    Il a juste prononcé un mot « moi »
    Dix sept écoles sont nées de cette collaboration
    Aujourd’hui Monynchenda est à la tête d’une magnifique organisation Bhoudism for développement
    Si vous avez la chance de le rencontrer merci le lui transmettre nos amitiés
    Et de le laisser vous raconter cette histoire
    Je vous souhaite d’aimer ce pays et ces merveilleux habitants
Voir tout

Depuis 1958, Enfants du Mékong soutient l'éducation des plus pauvres et les enfants en situations de détresse. Ce sont près de 23 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l'éducation. Enfants du Mékong soutient la construction d'une centaine de projets de développement par an (écoles, foyers d'accueil...) et gère 11 centres et 200 foyers. Enfants du Mékong  intervient dans 6 pays : Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie. Pour plus d'informations: www.enfantsdumekong.com